Delirium tome 1 de Lauren Oliver

delirium,-tome-1-844402-250-400

Auteur : Lauren Oliver

Édition : Black Moon

Genre littéraire : Dystopique

Remarque : Premier tome d’une trilogie

Ma note : 5/5

Résumé

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes…
« Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

Pourquoi avoir choisi ce livre ?

Cela fait très longtemps que je l’avais dans ma PAL. Je le regardais souvent me disant que ça va être d’une banalité monstre … et en fait je me suis carrément plantée.

Mon avis

Le monde créé par Lauren Oliver est un monde affreux. Arrivé à leur majorité, les adolescents doivent subir une opération appelée « la procédure » pour ne plus ressentir le sentiment qui nous unit tous pour un monde meilleur : l’amour.

L’humanité toute entière vie dans le mensonge, ne dégageant aucune émotion et est prise dans une spirale sans fin qui est la routine. Sans folie, sans amusement, respectant le protocole comme un zombie … .

Lena est la fille d’une femme ayant passé plusieurs fois la procédure. En vain, sa mère était malade, amoureuse à en mourir. Et selon son entourage, s’est suicidé sans penser aux conséquences.

La jeune fille et sa meilleure amie, Hana, vont vivre leurs derniers mois ensemble avant de passer la procédure. Pour Lena, elle voit cela comme un soulagement et à hâte d’arriver au jour J car la maladie peut la contaminer … à chaque instant. Elle ne veut pas devenir comme sa mère. Le passé la tourmente et il faut que cela cesse.

Mais lorsqu’elle suit Hana qui profite de ses derniers instants de folies, la jeune fille va rencontrer Alex qui n’est pas du tout comme elle. Elle va être frappée par la curiosité avant de se rendre compte qu’elle est tombée éperdument amoureuse de lui.

Désormais, la maladie dont parle les hommes n’en est pas une à ses yeux. C’est grâce à ce sentiment que tout est beau autour d’elle et qu’elle reprend vie. Mais la procédure approche à grand pas et le danger est partout … .

L’auteur a su parfaitement rendre son monde crédible malgré mon « non attachement » pour la protagoniste. Elle est trop fragile, trop niaise à mon goût et je dirais même plus énervante mais qu’importe. Les personnages secondaires m’ont beaucoup plu.

L’intrigue est en place, le danger devient de plus en plus proche et la fin nous scotche. L’auteur sème pleins de petit détails que ce soit pour la découverte de ce monde, de ce que les hommes ont perdu ou que ce soit dans les pensées de Lena.

On comprend vite à travers ces pages que l’humanité se berce d’illusions et que la perfection n’existe pas. Les humains ne peuvent pas être contrôlés. Et nous aurions une preuve d’une certaine rébellion sûrement dans le tome 2.

Ce premier opus place le contexte et suit de près les pensées les plus profondes d’une fille de 17 ans. Même si elle passe très vite du noir au blanc, la deuxième partie de ce roman m’a carrément intrigué et je voulais absolument connaitre la suite et fin.

En bref

De par une intrigue, des éléments et des mots accrocheurs, je me suis régalé et n’en ai fait qu’une bouchée. Hâte de lire le tome 2 !

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Delirium tome 1 de Lauren Oliver

  1. Comme toi, j’avais peur que ce roman soit « banal », donc je me laissais jamais tenter à l’acheter quand je le voyais en boutique. Mais maintenant, tu m’as convaincu de lui donner sa chance à ce livre, qui a faillis avoir sa série télé, avec la merveilleuse Emma Roberts dans le rôle de Lena (dont le premier épisode est toujours visible sur la toile ! ^^) ! 🙂

    J'aime

      1. Tu peux le voir en streaming en tapant sur ton moteur de recherche « Delirium saison 1 voirfilms.co » (parce que directement sur le site, tu trouveras pas la série, où alors tu vas chercher longtemps ! ^^). Je te dirai ça, dés que j’ai la chance de le lire ! 😉

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s