Liberté conditionnelle de Hélène Dormond

ob_a889a9_liberte-conditionnelle-dormond

Auteur : Hélène DORMOND

Edition : Plaisir de lire

Genre littéraire : Contemporain

Ma note : 3/5

SP de la part de Masse Critique – Babelio

Résumé

Magali, célibataire un peu perdue, se dévoue à autrui. Elle accueille famille ou animaux en détresse, se préoccupe d’écologie et de la défense des défavorisés.

Matthias, quant à lui, trouve son bonheur dans l’adrénaline: la vitesse, la musique et le sport sont ses raisons de vivre.

Les excès de Matthias l’ont conduit à l’hôpital où Magali travaille et leurs itinéraires se croisent. Où mènera la confrontation entre le naturel inquiet de Magali et l’extrême insouciance de Matthias?

Avec humour et lucidité, ce récit aborde, au fil des diverses péripéties traversées par ces personnages, la question des possibles façons de mener son existence et les incidences des choix que chacun de nous est amené à faire.

Pourquoi avoir choisi ce livre ?

Le titre m’a interpellé et je voulais en savoir plus. Il était proposé par « Masse Critique » sur Babelio. Je voulais connaître l’histoire de ses deux protagonistes totalement différents.

Mon avis

Je remercie pour commencer Babelio et les éditions « Plaisir de Lire ». Cela a été une lecture fluide et je ne m’attendais pas du tout au tournant de l’histoire.

Dans ce récit, nous suivons la vie de Mathias et Magali, deux caractères et aspirations de la vie différentes.

Magali est une écolo dans l’âme et aide les autres plus qu’elle ne s’aide elle même. Mais malheureusement, elle est transparente aux yeux des autres et de sa famille. Devenue assistante sociale dans un hôpital, elle va se faire marcher dessus et cette « survie » face au monde va la changer.

Mathias lui est un homme têtu, qui ne pense qu’à lui et à son plaisir, délaissant sa copine et leur enfant en bas âge. Il veut toujours aller plus loin dans ses activités, ivre de sensation forte, il ne pense pas aux conséquences de ses actes quitte à se mettre dans l’embarras avec la justice. La vie va lui jouer un tour, sa santé déraille et il va être confronté de très près à la mort. Va t-il avoir une seconde chance après tout ce qu’il a fait ?

L’auteur nous propose de suivre tour à tour ces personnages qui s’enferment dans leur bulle. L’un n’a pas de conscience réelle et l’autre n’en a que trop. Ce sont deux opposés qui vont être étroitement liés … et je ne parle pas de sentiments ou même de couple. Quand on pense que pour l’un tout va mal et que pour l’autre sa vie commence à devenir rose, l’auteur renverse les situations, doucement mais sûrement.

La fin est en partie « magique » mais je n’en dis pas plus. Sur un découpage en 3 parties, le dernier m’a le plus émue et m’a littéralement conquise. J’adore un peu ce style de fin ou dans un certain sens il y a du bon et des moments heureux.

Cette lecture m’a permis d’en apprendre un peu plus sur le côté « humain ». Nous sommes tous des êtres humains et notre perception de la vie et ce que nous sommes, sont la clef pour pouvoir se construire un bel avenir. Cela dépend de comment on utilise nos sens et notre conscience.

J’ai été touché par la plume de l’auteur. Elle a une drôle d’écriture et j’avoue qu’au début je n’étais pas fan. Mais j’y ai pris goût car elle arrive à formuler sa pensée et une action à travers des synonymes très bien choisis et les phrases sont bien construites. Elle peut mettre un son, un goût ou un souvenir d’enfance sur une simple expression.

Par contre, je l’avoue je n’ai pas été vraiment happée par ma lecture mise à part la fin. Ça manque un brin d’intensité au niveau des émotions. Les actions se déroulent vites sans que l’on prennent vraiment conscience de ce qu’il s’est passé. Sauf au début où elle enchaine énormément de détails comme par exemple un repas de famille. Ces détails deviennent moins nombreux au fur et à mesure que l’on avance dans la lecture. Il y a aussi le fait que je suis très fragile pour ce qui est des lectures en relation avec la mort directe. Mais sur ce point, ce récit ne m’a posé aucun problème même s’il en est question à plusieurs moments.

Mis à par ça, c’est un beau roman, c’est une belle histoire 🙂

En bref

Manque des émotions vives certes mais ma lecture a été agréable et je le recommande pour ceux qui aime le genre et les leçons de vie 🙂

 

Publicités

6 réflexions sur “Liberté conditionnelle de Hélène Dormond

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s