Creuse la mort de Paul Clément

couv40718007

Auteur : Paul Clément

Auto – édition

Genre littéraire : Horreur

Ma note : ♥♥♥♥♥

 Coup de coeur

Résumé

Que feriez-vous si chaque nuit une fosse était creusée dans votre jardin ?

Vous la rebouchez ; une nouvelle vous y attend le lendemain. Vous interrogez les autorités; nul ne vous répond.

C’est la situation à laquelle Frédéric, un banquier de province, est confronté lorsqu’il découvre un beau matin une mystérieuse fosse en plein milieu de sa pelouse. Décidé à en découvrir l’origine, il est loin de se douter de l’ampleur que les événements vont bientôt prendre. Et s’il creusait sa propre tombe ? Celles de sa famille et de ses proches ?

Enfoncez-vous dans l’horreur avec Creuse la Mort.

Pourquoi avoir choisi ce livre ?

J’ai connu l’auteur grâce à son premier roman « Les Décharnés ». Ma chronique se trouve ICI. J’étais à la limite du coup de cœur. Son écriture m’avais transporté et ce que j’aimais par dessus tout, c’étaient les actions qu’il mettaient en scène et le détail dans les sentiments et le comportement des hommes qui nous permettaient de vraiment ressentir leurs émotions.

Mon avis

L’appel du livre. Cela vous est-il déjà arrivé ? Lorsque vous reposez votre roman et que seulement quelques minutes après, vous vous ruez dessus pour connaître la suite ?

Je n’ai pas pu lâcher le roman du Week-end. L’histoire m’a .. envoûté . Je suis une nouvelle fois sortie de ma zone de confort. Et je ne le regrette absolument pas. J’ai pu retrouver l’écriture de l’auteur : passionnante, déchirante et hypnotisante.

Dans ce récit, nous faisons la connaissance de Frédéric. Père de famille qui vit avec sa femme Renée et sa fille Emma. C’est un homme sous pression à cause du boulot. Son patron s’acharne sur lui. L’angoisse de Frédéric est à son comble. Mais hélas, elle va grandir lorsqu’il va s’apercevoir un matin, qu’un trou est apparût dans son jardin : une tombe. Les jours passent et le nombre de trous augmentent. Un petit, un moyen et un grand. Sa fille, sa femme et lui.

Frédéric ne pense qu’à ça, jour et nuit. Son humeur se dégrade, sa peur est à son comble, l’insomnie apparaît. Il va sans cesse reboucher les trous. En vain, le lendemain, ils sont de retour. Sa famille va commencer à s’inquiéter pour sa santé, son mental. Mais il n’est pas fou. La nuit, il entend le son métallique de la pelle. Quelqu’un creuse.

Ces histoires de « tombes » vont prendre une ampleur considérable. Tous les jardins de plusieurs villes seront touchés. Les journaux télévisés et la police vont prendre cette affaire très au sérieux. Mais il est impossible que ce soit un groupe d’hommes qui creusent toutes les nuits, tout les jardins … Les enquêtes n’avancent pas mais Frédéric va mener la sienne. Et le jour où il tend un piège à un fossoyeur, l’horreur apparaît. Nul doute. Pour vivre une telle épreuve, mieux vaut ne pas être rationnel.

L’auteur nous sert sur un plateau une situation familiale qui va se dégrader à cause d’une chose inexplicable. Il est impossible pour nous lecteur, jusqu’à la dernière page, de savoir comment ça va se terminer. Le surnaturel est bien présent avec un mélange de thriller, de psychologique et d’horreur.

J’ai bien reconnu l’auteur dans ce récit. Il ne laisse aucun répit pour ses protagonistes ! Il a le don de mettre ses personnages dans tout leurs états. Ils connaissent la mort, les angoisses. Et ils sont fatigués physiquement et mentalement. La mort est toujours aussi présente. Leurs vies ne tiennent plus qu’à un fil.

Mais malgré les actions brutes et ces horreurs, l’émotion est bien présente. Nous sommes catapultés avec ces personnages. Bien souvent pour le pire.

Les scènes et les émotions sont parfaitement détaillées. Il y a des rebondissements, des passages profonds malgré la cruauté des évènements.

Moi qui n’aime pas parler de mort ou même, le penser, j’ai réussi à sortir indemne de cette lecture, l’ayant vraiment apprécié. Cette version collector avec les illustrations m’a tenue compagnie tout un week-end.

En bref

C’est un des rares coup de cœur que j’ai pour ce genre littéraire. Il est envoûtant et il ne vous lâchera pas. Bravo Paul.

 

Publicités

17 réflexions sur “Creuse la mort de Paul Clément

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s