Central Park de Guillaume Musso

avis-critique-central-park-guillaume-musso-livre-ete-plage-vacances

Auteur : MUSSO Guillaume

Genre littéraire : Thriller, Psychologique

Ma note : ♥♥♥♥

4/5

 

Résumé

Alice et Gabriel se réveillent un matin d’automne sur un banc de Central Park, menottés l’un à l’autre.

Elle a une tâche de sang sur son chemisier, une arme avec une balle manquante et des chiffres inscrits au feutre sur sa main. Lui, est blessé au bras.

Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. Mais ils se souviennent tout deux de ce qu’ils ont fait la veille.

Pour comprendre ce qui leur arrive, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence …

Pourquoi avoir choisi ce livre ?

Je me suis laissée tenter sous les conseils de Marion 🙂 . Je ne connaissais absolument pas l’écriture de cet auteur même si de nom il est connu. J’ai fait une lecture commune avec Céline. Nous avons eu les même impressions ! Vous pouvez également voir sa chronique sur son blog.

Mon avis

Un bouleversement total ! Normalement je n’aime pas les récits assez psychologique. Mais en retrouvant ce genre dans « Central Park« , cela ne m’a pas dérangé car je me suis sentie happer par cette histoire.

Central Park le matin 8h. Alice, jeune flic parisienne se réveille à côté d’un inconnu. Sa chemise est tachée de sang, elle retrouve une inscription sur sa main et une arme qui n’est pas la sienne avec une cartouche en moins. A partir de là, une multitude de questions se mêlent et s’entremêlent dans sa tête.

Une situation super intéressante qui nous pousse à tourner les pages et à découvrir ce qui s’est réellement passé.

Alice est un sacré personnage ! Elle veut tout contrôler, elle a un fort caractère, elle ne laisse rien au hasard et cela lui a causé des ennuis par le passé … Gabriel lui, est assez calme et encaisse les coups d’Alice. Il va se révéler à un moment donné du récit hhmmm …

Alice doute de Gabriel qui lui affirme qu’il est pianiste de Jazz Américain. Il était en concert à Dublin la veille et Alice sortait boire un verre entre copine sur Paris. Tout deux bien éméchés, la fin de soirée est un trou noir pour eux.

Le début est plat pour moi. Même si la situation de départ est très originale, on avance pas beaucoup et j’ai commencé à perdre patience.

Le récit et les actions sont coupés par des flashbacks. Au début, cela me frustrait. Mais les flashbacks sont plus intéressants que jamais, sont forts en émotions et on y découvre le passé et la souffrance de nos protagonistes. Alice souffre d’un lourd passé. Pour elle, il n’y a pas de doute : cela a un lien avec ce qui leur arrive.

Nous lecteurs, nous sommes également menottés à nos personnages. On les suis de près. On en loupe pas une miette. Le récit est prenant vers le milieu du livre. Trop d’indices, trop de preuves qui démontre que c’est le passé qui revient les hanter.

Parlons de la fin ! Cette fin qui m’a achevé, lapidé et écrasé ! J’en avais les larmes aux yeux ! Et il faut le faire ! Chamboulement total qui m’a vraiment surprise ! Musso a réussi à m’émouvoir, à me faire balader. Son récit est rempli d’émotions et nous retranscrit bien la vie d’Alice et de Gabriel. Je peux vous dire qu’il a réussi à retourner la situation. On m’avait prévenu, mais pas à ce point.

Quand j’ai fermé le livre, je n’ai fait qu’y penser ! Bravo à l’auteur ! De plus, son écriture est bouleversante. Il y a des moments où l’on ressent vraiment l’émotion et la souffrance d’Alice.

 

En bref

J’ai mis 4/5 à ce récit car le début pour moi n’est pas à la hauteur du reste de l’histoire. En même temps, j’en demande trop. C’est vrai qu’après Musso nous en met plein la vue !!

Mais bon je suis difficile. Pour moi le début était plat, mais je voulais absolument connaître la suite et je n’ai pas été déçue. C’est dommage que je ne puisse pas comparer sa manière de nous détourner du chemin de la vérité avec d’autres de ses romans. Mais je pense que je ne vais pas laisser tomber cet auteur !

 

Publicités

12 réflexions sur “Central Park de Guillaume Musso

  1. Contente d’avoir fait cette lecture avec toi ! Je suis partante pour une prochaine quand tu veux 🙂
    MUSSO vaut le coup d’être lu, il mérite sa réputation, n’hésite pas a en lire d’autre de lui !

    J'aime

  2. Par rapport à d’autres romans de Musso, celui-ci m’a plutôt déçue, surtout la fin. Il m’avait habituée à des fins beaucoup plus spectaculaires, là j’ai trouvé cette idée beaucoup trop simple…
    A part ça, ses romans sont aussi géniaux que d’habitude !

    J'aime

  3. Je connais l’auteur de nom (comme tout le monde) mais je n’ai encore rien lu de lui. Cependant, ta chronique me donne vraiment envie d’essayer ce livre alors je vais de ce pas l’ajouter à ma wish-list **

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s