Fantastique·Romance

The Mortal Instruments – La cité des Ténèbres de Cassandra Clare

cite-des-tenebres-9782266244299_0

Auteur : Cassandra Clare, 42 ans

Genre littéraire : Fantastique – Jeunesse

Remarque : C’est le 1er tome de la série « La cité des ténèbres ». Elle a écrit une trilogie «The mortal instruments – Les origines » qui parle d’évènements avant « La cité des ténèbres ».
Une autre trilogie fera son apparition cette année sur les chasseurs d’ombres« The darks artifices ».

Ma note : ♥♥♥
3/5

Résumé

Clarissa Fray est une jeune fille de quinze ans, qui voit sa vie basculer lorsqu’elle rencontre Jace et d’autres Chasseurs d’Ombres qu’elle seule peut voir. La vie de Clary va être chamboulée par le kidnapping de sa mère, Jocelyne, mais aussi par le fait que Clary voit des choses qu’elle ne devrait pas voir. Elle va se retrouver dans une guerre qui fait rage entre les Chasseurs d’Ombres et les forces démoniaques …

Pourquoi avoir choisi ce livre ?

Pour tout vous dire, j’ai vu le film. Le trailer m’avait plu j’ai donc sauté sur l’occasion. Le film en soit, est assez bien réussi. Même si c’est une œuvre pour jeunes ados, j’ai bien aimé et j’ai voulu lire le livre même si je savais qu’il y aurait des différences.

Mon avis

Si j’ai lu le roman, c’est parce que je m’étais attaché aux personnages et au genre fantastique. Et je voulais retrouver dans le livre l’action présente dans le film.
Je n’ai pas été déçu à ce niveau. De l’action il y en a. Clary, surnom de Clarissa, va en apprendre plus sur le monde dans lequel elle « atterrit ». En même temps, elle est la seule à voir des choses étranges et des chasseurs d’ombres que personnes ne voient. De quoi se poser des questions !

Il se passe des choses dès le début de l’histoire. On est attiré par ce monde étrange et par ces créatures. J’avais du mal à lâcher le bouquin des mains car à chaque fois je tombais sur une action intéressante. Et de plus dans le genre fantastique, ce qui m’émoustillait davantage.

Il ne faut pas s’attendre à un style pointu de l’auteur. C’est surtout un roman d’ados. Mais l’écriture est fluide et les pages tournent presque toutes seules !

Les protagonistes sont attirants mais aussi énervants. Je m’explique. Jace fait trop le mec « je m’en fou des autres, je m’aime et j’ai les filles à mes pieds ». Mais il est un atout majeur dans ce roman. Il connaît ce monde mieux que personne et est un chasseur hors pair. Clary,elle, m’a énervé avec ces « je suis plus une petite fille ! ». Sans rire, elle doit le dire plusieurs fois dans l’histoire. Elle se découvre courageuse. Mais ce qui ne m’a pas plu, c’est que ce monde ne lui dérange pas tant que ça. Une personne réelle aurait fait un tour chez un psychologue et ne dormirai pas de la nuit. Ici, même si ça mère disparait, il y a un manque de sentiments humains qui m’a gêné. L’auteur n’a pas pu approfondir les émotions en ce qui concerne les pertes humaines et la découverte de ce nouveau monde. Il faut s’y faire. Elle est intelligente, a du caractère mais se laisse porter par les évènements.

On croise encore un triangle amoureux (ça devient une habitude !). On sait dès le début de qui il s’agit. Jace n’est pas le seul à tourner autour de la jeune fille. Simon le meilleur ami de Clary est tombé sous le charme de cette dernière depuis belle lurette !

Clary n’a pas de choix à faire. Pour elle, tout lui semble évident. Jace à son caractère un peu vantard. Il emploi des remarques sur le ton de l’humour. Il est très facile d’être attiré par ce genre de personnage : combattant, joueur et protecteur. Le duo Jace -Clary est explosif a bien des moments. Simon quant à lui, n’est que son meilleur ami. Dans le roman, il m’a fait de la peine. C’est un personnage timide. Il se retrouve dans le feu de l’action à son tour juste parce qu’il ne veut pas se détacher de Clary.

Pourtant dans ce trio, des secrets vont être révélés et cela va faire très mal.

Alec est un personnage intéressant. Qui possède à son tour un lourd secret. On ne sais pas si on doit l’aimer ou le détester. Quant à Isabelle, elle m’a laissé perplexe. Je ne comprends quel est son rôle à part protéger son frère.

Pour terminer, Luke est difficile à décrypter. On sais qu’il n’est pas mauvais. Ce qu’il dégage dans le roman a quelque chose de dur. A cause de la perte et de la souffrance qui l’entoure.

En bref

Un roman fantastique que j’ai plutôt apprécié de par la romance, le caractère des protagonistes et ce monde riche en créatures étranges. Il m’as permise de déconnecter vraiment et de me laisser emporter par les aventures de Jace, Clary et des autres.

Ce qui est bien c’est que l’on reste vraiment connecté à ce monde  et à l’action par-dessus tout. De quoi prendre du bon temps.

Même si les personnages sont atteints d’une certaine « immaturité », le contexte m’a plu, j’ai appris à les connaître et j’ai pris du plaisir à suivre leurs aventures. Cela dit,  la fin m’a un peu déçu. Je m’explique plus bas.

SPOILERS ROMAN ET FILM

Je suis resté perplexe quant à la fin du roman. Ayant vu la fin du film, je l’ai préféré largement à celle du roman. L’on est tellement happé par les actions du livre que j’ai pensé qu’à la fin ça allait exploser comme dans le film. Eh ben non. Je suis déçu. Je pensais voir des démons partir à droite et à gauche, un combat magnifique entre membre d’une même famille. Je suis restée sur ma faim. C’est vraiment dommage.

Pour moi, la fin du film a dépassé largement celui du livre. Cela dit, je reste cependant satisfaite du déroulement de l’histoire dans le roman  🙂

Publicités

10 réflexions au sujet de « The Mortal Instruments – La cité des Ténèbres de Cassandra Clare »

  1. J’entends tellement parler de cette saga … Il faut que je m’y mette, ta chronique me donne envie de le lire, j’ai bien besoin d’un livre pleins d’actions!

    J'aime

  2. C’est un truc récurrent dans YA, je trouve, ces adolescents qui veulent à tout prix être des adultes, font des trucs complètement insensés sans que leur famille n’intervienne jamais, et pire, n’ont jamais aucune pensée pour leurs proches. Plus ça va, plus j’en lis avec parcimonie du coup, même si cette série me fait quand même envie depuis un moment.

    J'aime

    1. C’est ce que je lui reproche aussi. Trop de mimiques de jeunes qui veulent qu’on les prennent pour des adultes. Les émotions envers leurs proches sont refoulées ou pire vivent l’instant présent sans y songer. C’est dommage.

      J'aime

  3. J’ai bien aimé cette saga, même si ce premier tome est loin d’être mon préféré …
    Même si c’est un roman ado, je l’ai trouvé extrêmement prévisible! Quant aux réactions des personnages, elles manquent parfois de crédibilité (j’ai trouvé que Clary et Simon acceptait toutes ces nouveautés et la découverte de ce nouveaux monde beaucoup trop facilement).
    Mais les suivants sont mieux 🙂

    J'aime

    1. C’est exactement ce que je repproche aux protagonistes mais surtout clary. Pour avoir perdu une mère elle le prend plutôt pas mal. Elle devrait souffrir plus et se poser beaucoup plus de questions. Merci pour ta réaction 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s