Roman VS adaptation cinématographique

Nous sommes tous passés par là ! Avoir vu le film après ou avant d’avoir lu le livre. Beaucoup de romans après leur succès planétaire ont été adapté au cinéma. Les plus connus : Harry Potter, Twilight, Hunger Games et j’en passe. C’est de la pure commercialisation et sa marche. Alors pourquoi se faire une idée du film après avoir lu le livre ou inversement ? C’est la question que je me pose aujourd’hui.

Cela devient une habitude. Après chaque nouveau best-seller le scénario est repris et sort au cinéma quelques années après. Ils ont raisons de continuer car ça fonctionne. Nous sommes attirés par la découverte d’un film qui va raconter l’histoire de notre roman préféré. Nous sommes toujours en train de « comparer » les deux genres pour voir ce qui nous a plu ou non. Mais il existe aussi des personnes qui ne veulent pas voir le film de peur qu’il soit en contradiction avec le roman. Est-ce votre cas ? Pour ma part non. J’aime travailler le plaisir des yeux et de l’imagination (film et bouquin). Il faut rester positif. Certains films ont su s’adapter facilement au livre et le roman, à l’écran.

L’un des plus connu et le premier à s’en être bien sorti est Harry Potter. Le film a eu plus de succès mondial que le livre. Lorsque nous relisons intégralement les tomesharry-potter3 aujourd’hui nous imaginons que l’acteur Daniel Radcliffe derrière ses lunettes. L’imagination de départ pour ce personnage à littéralement changé. On nous a             « imposé » en quelque sorte cet acteur. On aime ou on n’aime pas. Mais si succès mondial il y a eu pour le film, c’est que les acteurs ont su rendre nos protagonistes réels. Il nous en faut pas plus. Les acteurs ont su jouer à la perfection les personnages de la saga. Ce n’est pas le cas de tous les films évidemment. (Une pensée particulière pour Alan Rickman. Véritable acteur hors pair. RIP)

Twilight a été joyeusement critiqué par la presse et beaucoup de fans ont été déçu. Un film trop posé, « cucul »twilight2, manque d’émotions de la part des acteurs (surtout Kristen Stewart). Pourtant la saga en roman s’est vendue à plus de 100 millions d’exemplaires dans le monde entier (selon la source Wikipédia). Ce sont des livres à 80% lus par des femmes et des adolescentes. Le romantisme ne tue pas. Edward et Bella représente la passion même un peu trop à mon goût. Leur amour dépasse tout mais cela peut devenir redondant. J’en ai eu un peu marre des « Je t’aime et sans toi je ne peux pas vivre ». Bref, pour parler du livre, les pages sont fluides, le style simple et l’univers vampires et loup-garou fascinant.

Le seul véritable souci, reste Kristen Stewart. Lorsque je regarde ses films à présent, je vois toujours Bella derrière son jeu d’actrice. Vraiment dommage.

Depuis quelques années les réalisateurs font de très gros efforts et font un superbe travail avec les auteurs des romans pour que le scénario concorde avec les scènes de ces derniers. C’est le cas de Hunger Game et Labyrinthe. Pour la plus grande joie des fans.

D’ailleurs les réalisateurs se tournent désormais vers des adaptations cinématographiques de jeux vidéos. Nous verrons leur travail avec la sortie prochainement de Warcraft (du jeu Wold of warcraft) et d’Assassin’s Creed (sortie fin 2016) pour le plus grand plaisir des gamers cette fois !

Pour ma part, je viens de voir le trailer de la 5e vague qui m’a donné envie de lire le roman. Il est désormais dans ma bibliothèque ! Et il me tarde de pouvoir le lire et le comparer au film ensuite.

Et vous est-ce votre cas ?

Publicités

12 réflexions sur “Roman VS adaptation cinématographique

  1. Je suis assez d’accord avec toi, dans les adaptations cinématographiques, il y a du bon et du mauvais. J’ai par exemple été déçu par 50 nuances de Grey alors que j’ai aimé les livres.
    Pour ma part j’essaie toujours de lire avoir de voir. Quand je vois le film avant, je n’ai plus envie de lire le livre parce que je connaît déjà l’histoire, alors que l’inverse ne s’applique pas. Au contraire je suis curieuse de voir comment le réalisateur a ressenti l’histoire. Je suis peut être bizarre ^^

    J'aime

  2. Hello !
    Je suis d’accord avec ton avis qu’aujourd’hui quand je relis Harry Potter je vois les acteurs du film. Maintenant, je trouve que l’adaptation ciné est vraiment nulle surtout à partir du 5. Concernant Twilight, j’avais vu le premier sans avoir lu les livres et je les ai lu ensuite, je n’ai aimé ni l’un ni l’autre. J’ai trouvé Le Labyrinthe bien fait même si je n’ai pas lu les livres :). Divergente, le premier film était sympa même si mon copain (ayant lu les romans) a trouvé qu’il y avait pas mal d’omission et quand il a lancé le 2, il l’a arrêté au bout de quelques minutes.
    Bon, tu parles beaucoup des sagas fantasy-jeunesse mais dans un autre registre (et j’y reviens toujours ><), Gone Girl est une super adaptation et j'ai hâte de voir Carol tiré d'un roman de Patricia Highsmith 🙂
    Bises
    Johanna

    J'aime

    1. Merci pour ton avis. Oui je parle beaucoup de sagas Fantasy-Jeunesse qui m’ont beaucoup touché. Je suis à fond dans ce registre 🙂 Mais j’aurais très bien pu parler également de « 50 nuances de Grey » ou surtout de « N’oublie jamais » de Nicholas Sparks car c’est mon coup de cœur. J’en parlerais prochainement 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Comme je le disais sur Facebook, c’est un sujet qui m’intéresse parce que forcément c’est toujours le grand débat xD Personnellement je compare très rarement les films et les livres, j’ai appris à faire la différence et à accepter que certaines choses soient différentes. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde autour de moi et il m’arrive de me prendre la tête avec des amis… Surtout que je ne partage pas toujours l’avis de tout le monde. Par exemple pour Twilight j’ai presque préféré les films aux livres (enfin j’ai surtout aimé le premier et les deux derniers). Je ne trouve pas les acteurs exceptionnels (même si je suis une grande fan de Robert Pattinson, Twilight est loin d’être sa meilleure performance xD) et comme toi j’ai un soucis avec Kristen… mais je n’ai pas trouvé les livres tellement passionnants non plus oo (A savoir que comme pour Harry Potter, j’ai lu les livres après avoir vu les films. La raison est simple, j’ai beaucoup de mal à visualiser le fantastique et tout ce qui est un peu trop ‘futuriste’ si je n’ai pas une image sur laquelle me caler…)

    Bref, par rapport à ce soucis de visualisation, je suis totalement POUR les adaptations cinématographiques. Sans ça je n’aurais jamais connu The Maze Runner (Le Labyrinthe) qui est une de mes trilogie préférée, ni Harry Potter !

    Pour parler de ce qui est de voir l’un avant l’autre, j’ai tendance à préférer lire le livre avant de voir le film sauf si de base je ne suis pas sûre d’accrocher au livre ou à l’univers. Si j’ai un doute, je mise sur le film et si j’apprécie le film et le casting, je pars sur le livre. Après c’est un peu risqué parce que par exemple Hunger Games et Divergente, j’ai aimé les films mais pas assez pour avoir envie de lire les livres =/ (A côté de ça les dystopies c’est pas mon genre de prédilection, The Maze Runner est vraiment une exception ^^)

    Enfin voilà, je me suis un peu égarée… xD Article très intéressant en tout cas !

    J'aime

    1. Je te remercie pour ton avis. Labyrinthe j’ai vraiment aimé le film et les acteurs sont géniaux. Contrairement à toi j’imagine très bien les actions des romans fantasy et autres. C’est pour cela que l’on est souvent déçu du film en général car ça trompe sur notre imagination. Mais un film peut très bien me donner envie de lire le roman ou du moins la suite. C’est bien de s’apercevoir que chacun réagit différemment face à ça 🙂

      J'aime

  4. C’est super de voir que tu compares les romans aux adaptations cinématographiques.
    Mais tu n’exposes ici que les romans qui ont eu un certain succès (HP 8 films, Twilight 4 ou 5 je ne sais plus, Labyrinthe 3, HG 4).
    Tu aurais tout aussi bien pu parler de l’adaptation de Tolkien et du seigneur des anneaux, formidablement adapté.
    Et, en contraste, une épopée massacrée, la saga Eragon, dont le film, sorti en 2006, a connu un franc succès. Si franc que le réalisateur n’a plus tourné de film depuis (et c’était son premier) et que la saga cinématographique a été oubliée. Je milite (comme des milliers de fan d’ailleurs) à ce que cette sage soit reprise dans de bonnes conditions, parce que merde, Eragon quoi. Y’a du support, du matériel à faire des films qui en jettent tout autant que les épopées SW ou du Seigneur des Anneaux.
    Autrement j’ai pris plaisir à lire ta petite chronique, je vais m’abonner et je ferai un tour de temps à autre 🙂

    Poch

    J'aime

    1. Je te remercie pour ton avis et pour ton passage sur cet article. Oui j’en ai oublié plusieurs qui ont fait pas mal de bruit et des fans satisfait comme le Seigneur des anneaux. J’ai vu tout ces films et ils ont un sacré potentiel ! Eragon je n’ai vu que le film je n’ai pas de lien de comparaison avec le livre. Je suis restée sur les romans et films que j’ai lu et vu pour donner mon avis sur la question. Il faut alors que j’élargisse mon champ de lecture et que je découvre ces romans le plus vite possible 🙂

      J'aime

  5. J’ai beaucoup aimé ton article car c’est un sujet qui revient toujours et personne n’est jamais d’accord. Quand j’étais plus jeune, j’ai vu beaucoup de films qui était adaptés de livres et que j’ai su plus tard. Ça m’a donné envie de voir s’ils ont été proche ou non de l’oeuvre écrite. Parfois j’ai préféré le film par nostalgie, et parfois le livre car j’aurais ressenti bien plus d’émotions et découvert un auteur que j’allais apprécier.

    Pour ce qui est d’aller voir un film tiré d’un livre, je pars en tête que le réalisateur va y mettre sa touche en l’adaptant, et qu’on aura pas toutes les scènes du livre.
    Mais tant qu’on garde l’identité des personnage et l’univers du livre pour nous faire redécouvrir de nouveau l’histoire et qu’on soit scotché comme si c’était la première fois, alors là c’est le jackpot !

    Après, on sait que certaines adaptations ne sont pas bons. On peut par curiosité lire le livre pour voir si la faute revient au réalisateur ou à l’auteur: Car si la source est mauvaise, c’est pas sûr de faire un bon film (Je pense à Cinquante nuances de Grey. La série de livre a beaucoup de défauts pour moi, et lorsque la réalisatrice a voulu modifier des choses pour améliorer certains points, elle n’a pas pu à cause de l’auteur. J’ai pas pu regarder le film jusqu’au bout)

    Bref, je suis pour les adaptations, bonnes ou moins bonnes, pour illustrer les histoires lues pour certains, et découvrir l’univers d’un auteur. Sans adaptations, je n’aurais pas découvert dans un premier temps Stephen King ^^

    Très bon article!

    J'aime

    1. Je suis d’accord avec toi que le réalisateur va essayer d’améliorer le film à sa manière. Si le jeu d’acteurs est bon et qui reflète bien les personnages je suis souvent conquise. Bien entendu, l’atmosphère doit rester la même que celle que j’ai ressentit dans le roman. Il est très difficile d’être satisfait ! Les réalisateurs ont du boulot. Pour 50 nuances de Grey je me suis arrêté au tome 2. J’ai commencé le 3 mais j’ai laissé tomber. Par contre, si la suite du film sort dans les années qui arrivent par curiosité j’irais les voir. Je te remercie pour ton commentaire 🙂

      Aimé par 1 personne

  6. Je pense qu’une adaptation réussie ne respecte pas forcément le livre de bout en bout. Certains raccourcis sont même nécessaires pour simplifier l’histoire, ou simplement expliquer des choses sans mettre une voix off.
    Mais le problème reste que bien souvent, une oeuvre est adaptée parce qu’elle s’est bien vendue et qu’on veut faire de l’argent, et pas pour retranscrire une ambiance particulière. Du coup (et en particulier pour certaines adaptations récentes), je trouve que les films sont souvent plats et très similaires les uns aux autres…
    (je ne parlerai pas de Twilight, pour ma part, je n’ai même pas réussi à lire le tome 1 en entier tellement je trouvais ça niais)

    J'aime

    1. On en revient au commerce qui peut tuer nos romans à un rien de temps. Pour ma part, les âmes vagabondes par exemple s’en sort pas mal alors que j’avais très peur au début car c’est mon roman « coup de cœur ». Maintenant, les auteurs ont leur mot à dire mais est-ce suffisant. Comme tu dis, même aujourd’hui les adaptations n’ont pas d’âme. J’espère ne pas être déçu de « la 5e vague ».

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s